• Tirs de bombes lacrymogènes qui dispersent les manifestants de la Kasbah

    Dès les premières heures de ce matin, les abords de la Kasbah étaient
    totalement bouclés par la police et les militaires qui se sont
    mobilisées pour "acceuillir" des dizaines de manifestants qui se sont
    réunis pour occuper pacifiquement les lieux et pour revendiquer leurs
    droits dans le cadre d’un sit-in baptisé " Le vendredi de retour ".

    Les manifestants qui scandaient des slogans appelant à la souveraineté
    du peuple ont été ensuite dispersés par les forces de l’ordre qui ont
    utilisé les bombes lacrymogènes … Selon plusieurs témoins sur les lieux,
    d’autres manifestants vont rejoindre la place de la Kasbah après la
    prière du vendredi.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :