• Samsung paiera Microsoft pour chaque smartphone vendu

    Microsoft, qui revendique la propriété de brevets sur Android utilisé dans les téléphones du géant coréen, touchera des royalties. Google, concepteur du système d'exploitation gratuit, crie au scandale.

    «Android n'est pas gratuit». Steve Ballmer, PDG de Microsoft, l'avait répété dans une interview à la chaîne CNN. Le géant de l'informatique, qui estime que cette plateforme viole plusieurs de ses brevets, demande à tous les fabricants de terminaux l'utilisant de lui verser des royalties. Après les taïwanais Acer et HTC, c'est donc au tour de Samsung de plier. Le géant coréen a signé un accord en ce sens mercredi l'obligeant a verser des redevances à Microsoft sur les ventes de chacun de ses smartphones régis par le système Android.

    Les termes de cet accord sont restés très confidentiels. La note que devrait payer Samsung pourrait toutefois être aussi salée que celle d'HTC qui verserait environ 5 dollars par smartphone. Le succès du Samsung Galaxy SII devrait donc pleinement profiter au géant de l'informatique.

    En plus de cet accord financier, Samsung s'engage à aider au développement et à la commercialisation du système maison Windows Phone. Le géant coréen vient d'ailleurs d'annoncer le lancement de l'Omnia W sous la nouvelle version de ce système d'exploitation.

    Google en colère

    Pendant que Microsoft savoure cette nouvelle victoire, Google crie au scandale. Le concepteur du système Android, censé être gratuit, dénonce une «tactique vue de nombreuses fois», proche de l'extorsion de fonds. «Faute de réussir sur le marché des téléphones multifonctions, Microsoft s'en remet à des mesures juridiques pour extorquer des bénéfices tirés des succès des autres et entraver le rythme de l'innovation», s'insurge un porte-parole. «Nous restons concentrés sur l'élaboration de nouvelles technologies et le soutien des partenaires d'Android», a-t-il conclu.

    Les fabricants de terminaux utilisant ce système d'exploitation se retrouvent dans une situation très inconfortable. D'une part, Android devient très cher. D'autre part, le rachat surprise de la division mobile de Motorola par Google les placent sous la menace directe de voir le moteur de recherche donner un accès prioritaire aux innovations à sa nouvelle branche de téléphonie mobile.

    La parade se trouve peut-être dans la signature de nouveaux partenariats. Samsung vient ainsi de conclure un accord avec Intel pour développer un autre système d'exploitation baptisé Tizen.

    Le Figaro


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :