• Nokia supprime 3 500 emplois

    Le numéro un mondial des téléphones mobiles Nokia a annoncé jeudi 29 septembre qu'il prévoyait de supprimer 3 500 emplois en Roumanie, en Allemagne et aux Etats-Unis d'ici la fin de l'année prochaine.

    "Nokia prévoit de fermer ses activités à Cluj, en Roumanie, d'ici la fin 2011 […] et prévoit de fermer [ses implantations et activités commerciales] à Bonn, en Allemagne, et à Malvern, aux Etats-Unis", d'ici la fin de l'année prochaine, a annoncé le groupe dans un communiqué.

    La fermeture du site de Cluj entraînera le licenciement de 2 .200 personnes environ. Nokia prévoit en outre de supprimer 1 300 autres postes dans sa division "location et commerce", qui comprend le leader mondial de la cartographie numérique Navteq.

    Ces nouvelles coupes dans les effectifs s'ajoutent aux 4 000 suppressions d'emplois et aux 3 000 postes externalisés vers des sous-traitants, annoncés en avril dernier dans le cadre d'un vaste programme de restructuration.

    Nokia envisage encore de nouvelles suppressions d'emplois en 2012. Le groupe va en effet réexaminer le rôle à long terme de trois de ses usines en Finlande, à Salo, en Hongrie, à Komarom, et au Mexique, à Reynosa, précisant que les impacts possibles de ces mesures sur l'emploi seront connus en 2012. "Nous devons prendre des mesures douloureuses, mais nécessaires, pour ajuster nos effectifs et nos activités avec ce qui nous attend", a souligné le directeur général de Nokia, Stephen Elop, cité dans le communiqué.

    Le constructeur a par ailleurs annoncé qu'il injecterait avec Siemens 500 millions d'euros dans leur coentreprise Nokia Siemens Networks.

    Nokia, numéro un du secteur des téléphones mobiles en volume, est confronté à d'importantes difficultés. Le constructeur est distancé par ses concurrents sur le lucratif marché des smartphones. Fin juillet, l'agence de notation Moody's avait dégradé de deux crans sa note de la dette à long terme de l'entreprise.

    LeMonde.fr


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :