• 124 militants pro-palestiniens détenus en Israël dans l'attente de leur expulsion

    Un total de 124 militants de la cause palestinienne arrivés d'Europe
    et interdits d'entrée en Israël étaient détenus samedi 9 juillet dans
    l'attente de leur expulsion, ont indiqué les services de l'immigration
    israéliens. "Ils sont actuellement détenus dans des prisons israéliennes", "faute de place au centre de rétention de l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv qui ne peut accueillir que 60 personnes", a déclaré à l'AFP la porte-parole des services d'immigration, Sabine Hadad.

    Ils "seront expulsés dès qu'il y aura des places et des vols
    disponibles à cet effet. Aujourd'hui, jour de shabbat, il n'y a pas
    beaucoup de vols et le processus d'expulsion risque de se prolonger
    quelque peu"
    , a-t-elle  ajouté. Mme Hadad a précisé que la majorité
    des militants étaient des Français, mais qu'il y avait également parmi
    eux des Américains, des Belges, des Bulgares, des Espagnols et des
    Néerlandais, notamment.

    342 NOMS DE PERSONNES JUGÉES "INDÉSIRABLES"

    La porte-parole de l'Autorité pénitentiaire israélienne, Sivan Weizman,
    a pour sa part précisé que 85 militants pro-palestiniens étaient
    détenus au centre de détention de Guivon à Ramlé, près de Tel-Aviv, et
    39 à la prison Ela de  Beersheva, dans le désert du Néguev (sud). "Ils n'ont pas provoqué d'esclandre", a-t-elle souligné.

    Israël tente depuis jeudi d'epêcher la venue sur son territoire de
    centaines de militants étrangers. Ceux-ci souhaitaient répondre à
    l'invitation lancée au début de l'année par quinze organisations
    non-gouvernementales palestiniennes à venir passer une semaine dans les
    territoires palestiniens contrôlés par Israël (voir notre article).

    Ainsi, selon selon le Yedioth Aharonoth,
    les autorités israéliennes ont-elles fait parvenir aux compagnies
    aériennes desservant le principal aéroport du pays une liste de 342 noms
    de personnes jugées "indésirables". Vendredi matin, au moins 200 avaient ainsi été empêchées d'embarquer en direction d'Israël.

     

    LeMonde


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :